Comment se protéger face à l’attaque d’un animal sauvage

Si vous êtes amateur de la nature et que vous aimez bien passer des jours et des nuits dans les forêts ou dans des îles lointaines, la première chose que vous devrez connaître pour survivre, c’est les techniques que vous pouvez suivre pour vous protéger face aux attaques d’un animal sauvage.

Techniques pour se protéger des animaux sauvages

Pour vous aider à survivre dans la nature, je vous propose de connaître comment faut-il vous comporter si vous vous trouvez face a un ours, un serpent ou un requin.


L’ours

Il est certain qui si vous vous retrouvez face à un ours, vous allez être effrayé, mais même si vous le soyez, vous devrez garder votre calme au maximum et éviter de courir parce que pour lui, certaines de ses proies fuient en l’apercevant ne soyez pas comme elles. Mettez-vous face à lui en évitant de le regarder dans les yeux. Essayez de lui donner l’impression que vous êtes plus grand en tendant les bras ou en levant votre veste. Ainsi, il se sentira extrêmement nerveux ou menacé, et vous aurez de fortes chances d’éviter son attaque.

Le serpent

En Europe, il existe principalement deux types de serpents ; les couleuvres qui ne sont pas venimeuses et les vipères dont le venin peut parfois être mortel. Pour éviter les attaques, frotter vos chaussures avec une gousses d’ail puisque son odeur vous aidera à les faire fuir. Mais si jamais vous êtes mordu, restez calme et ne bougez pas, car si vous le faites, vous allez accélérer votre rythme cardiaque ce qui va faire propager le venin plus rapidement dans votre corps. Dans les cas extrêmes, si vous soyez très éloigné dans la nature et que vous pouvez pas appeler les secours, vous pouvez tenter de tuer la bête et de manger son cœur cru. Cela peut vous sembler cruel et pas très humain, mais il parait que le cœur de la vipère contient des antidotes contre le venin qui peuvent bien vous sauver la vie dans les cas les plus extrêmes.


Le requin

Premièrement, vous devrez savoir qu’il est presque impossible de vous échapper face à l’attaque d’un requin. Renseignez-vous donc bien sur l’eau dans laquelle vous nagez, et évitez la carrément en cas d’existence de requins. Mais dans le cas où vous êtes nez à nez avec cet animal, n’essayez jamais de nager en fuyant, bien au contraire. Mettez vous face à lui, faite des mouvement lents et défendez vous en visant les yeux et les organes respiratoires vu qu’elles sont les parties les plus fragiles de son corps.

Laisser un commentaire