Faire du feu dans la nature – survivre à la nature

faire feu de camp

Faire du feu dans la nature

Le feu est essentiel en cas de survie sur une ile déserte ou dans la nature, il vous aidera à cuire votre nourriture, sa chaleur permettra au corps d’éviter de bruler des calories pour se réchauffer, il séchera vos vêtements mais aussi éloignera les animaux dangereux autour de vous, il pourra vous servir également à fabriquer vos armes. Vous l’avez bien compris, le feu est indispensable et l’un des éléments clé pour survivre, nous allons voir comment faire du feu dans la nature sans rien.

l’amadou

L’amadou sont les matières facilement inflammable utilisé en premier pour votre feu, cela peut être de l’herbe sèches, des copeaux de bois fin, du papier, paille, écorce de cèdres, etc. Votre amadou devra obligatoirement être sec, et de préférence transportable dans des boites étanches. Un bon inflammable n’est pas toujours facile pour en trouver, mettez-en de côté dès que l’occasion se présente.

 

L’allume feu

L’allume feu est composé de branchette sèches, de petite dimension et de préférence tendre et aidera l’amadou à développer sa flamme et de bruler le combustible principale de feux. Les bois résineux bruleront immédiatement lors de l’allumage du feu mais fera partir des étincelles et brulera trop vite. Un conseil, ne brûlez pas de petit bois trouvez au sol, ceux-ci sont bien souvent trop humide mais préférer les branches mortes et grattez l’écorce si nécessaire.

Une astuce : lors de la réalisation de votre feu dans la nature entailler les petites branches pour faire sortir les copeaux sans les détacher de la branche, votre branche sera plus fine, et les copeaux seront facilement inflammable pour donner le relais à la branche principale.

 

Le combustible

En principe plus le bois est lourd plus il vous donnera de la chaleur, lorsque votre feu commencera, utiliser du bois mort, une fois qu’il a bien pris vous pourrez bruler du bois plus vert.

Les bois durs comme l’acacia, le chêne ou le hêtre bruleront longtemps et pourront durée toute une nuit. Les bois tendre comment le pin, le châtaignier, et le saule bruleront trop vite et feront généralement de nombreuses étincelles, le bois humide quant à lui pourra être utilise pour réaliser de la fumée et ainsi éloigner mouche et moustique.

 

Quelques principes à connaitre :

Vous pourrez sécher votre bois, vous pouvez créer un support au dessus de votre feu, en prenant soin qu’il soit suffisamment éloigné pour éviter son enflamment.

Si vous n’arrivez pas à couper des buches, frappez les sur un rocher

Vous pouvez fendre vos buches pour faire du feu avec l’aide d’un couteau, pour cela il suffira de placer un couteau à l’une des extrémité et taper avec une pierre le dos du couteau, cela risquera d’endommager votre couteau et sera à éviter si vous n’en avez qu’un seul.

Placez vos buches en forme de croix pour économiser vos branches et avoir des braises suffisantes pour votre cuisson quand la chaleur du feu n’est pas nécessaire, rapprochez les buches entres elle pour relancer le feu.

Laisser un commentaire